Maquillage permanent et extension cils : comment associer ces deux pratiques ?

La dermopigmentation et l’extension sont des techniques de make-up très sollicitées actuellement. Chaque méthode a ses spécificités. Cependant, elles peuvent toutes les deux servir à sculpter le regard en travaillant sur les principaux éléments qui forment le cadre des yeux : les cils et les sourcils.

Le résultat sera exceptionnel avec une solution qui associe les deux approches. Tandis que l’extension des cils vous permettra de donner à votre regard une profondeur sans égal, le maquillage permanent des sourcils servira à le sublimer. On vous propose de découvrir en détail cette combinaison.

L’extension cils pour intensifier le regard

L’extension de cils est une technique de maquillage qui consiste à utiliser des brins de cils synthétiques afin d’étoffer, d’allonger ou de densifier les cils naturels. Cette méthode de make-up est surtout recommandée si vous avez des cils trop courts ou si vous avez des yeux sensibles ou intolérants au mascara classique. Dans tous les cas, le résultat aura pour effet d’intensifier votre regard.

Les extensions appliquées, dans le cadre d’une séance de micropigmentation, peuvent tenir 4 à 8 semaines. Les brins utilisés sont des cils hydrofuges, souples et confortables. Si vous souhaitez avoir des cils encore plus recourbés, vous pouvez demander à votre esthéticienne de faire une permanente des cils. L’idée consiste ici à déposer des solutions spéciales (une couche pour la permanente et un fixateur) pour recourber les cils. La professionnelle utilisera également une coque en silicone afin de maintenir les brins dans la position voulue. L’effet, pour une permanence, peut tenir jusqu’à 8 semaines.

Le maquillage permanent pour le sublimer

L’état des sourcils peut fortement impacter l’harmonie de votre regard. On peut facilement avoir l’impression que vous avez un regard fatigué et tombant si vous avez des sourcils mal définis, broussailleux, clairsemés, trop fins ou même trop bas. Le maquillage permanent va servir à restructurer la ligne. L’objectif étant alors de redessiner vos sourcils de façon à ce qu’ils s’équilibrent gracieusement avec vos traits et ainsi révéler toute votre beauté.

Différentes techniques de dermopigmentation peuvent être appliquées. La méthode poil à poil permettra d’avoir des sourcils sublimés plutôt que maquillés. Ce rendu « nude » est dû au fait que les pigments sont implantés de manière à simuler des vrais poils. Grâce à cette méthode de micropigmentation, on peut dessiner précisément chaque poil dans le sens de la pousse. Le résultat est très naturel. Le poil à poil est assez similaire au microblading à la seule différence qu’elle donne un rendu plus réaliste et qui peut tenir sur une plus longue durée.

L’autre approche, l’ombrage ou shading, consiste à restructurer les sourcils en créant un effet poudré assez délicat. Les colorants sont pratiquement pulvérisés sous la peau. Et c’est en jouant sur un dégradé de couleurs que l’on obtient l’effet relief qui produit le résultat ombré. Bien sûr, toutes ces méthodes de make-up peuvent être associées. Mais votre esthéticienne est la seule qui pourra réellement vous conseiller sur les bonnes combinaisons à adopter.

Carole Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *