Référencement local : les 3 questions à vous poser pour bien choisir vos mots-clés

La visibilité dans les résultats de Google représente un levier de croissance incontournable pour les entreprises. Lorsqu’un potentiel client est à la recherche d’un service ou d’un produit, sa démarche commence dans la plupart des cas par une recherche sur Internet. C’est pour cela que les prestataires de divers secteurs optimisent leurs sites pour gagner en visibilité. L’enjeu est d’autant plus intéressant pour les entreprises qui recherchent des clients sur une zone géographique très précise, telles que les fleuristes, les cordonniers ou les garagistes.

Questions n°1 : Comment choisir des mots clés qui vous apportent des nouveaux clients ?

Les commerçants et les entrepreneurs locaux se demandent comment faire pour bien choisir leurs mots clés de référencement. La clé consiste à créer des contenus qui apportent les réponses les plus pertinentes par rapport aux questions que les potentiels se posent. Ce qui permettra de générer du trafic qualifié sur son site et maximiser les chances de convertir les visiteurs en clients.

Pour générer du trafic qualifié, il est important de sélectionner des mots-clés pertinents par rapport à votre activité et vos produits. Lorsque vous avez la liste complète de mots-clés sur votre ordinateur, il convient créer des contenus autour de ces sujets. A ce stade, privilégiez les contenus qui correspondent à la fois à vos produits et aux besoins de vos clients.

Les experts de l’optimisation des sites web et du référencement naturel recommandent également de mettre en place sa propre stratégie webmarketing. Il s’agit de créer des contenus pour chaque mot-clé à fort potentiel, puis de mettre en place un maillage interne, ainsi que d’autres actions pour développer la popularité de ces pages.

Questions n°2 : Comment savoir si les mots clés ont du potentiel ?

Une fois avoir vérifié la pertinence, l’étape suivante consiste à savoir si les expressions choisies dans le cadre de la stratégie de référencement naturel ont un potentiel de recherche. Cette démarche consiste à savoir quelles sont les expressions les plus recherchées par les internautes, ce que les références appellent « volume de recherche ».

Plusieurs outils permettent de vérifier le volume de recherche des mots clés pour votre stratégie de référencement naturel. Le générateur de mots-clés de Google est le plus utilisé, mais il est accessible aux référenceurs qui ont déjà mis en place des Google Ads. A cela s’ajoutent plusieurs outils gratuite et payants, ou vous pouvez tout simplement confier cette étude à une agence de marketing digital.

Questions n°3 : Comment choisir les mots-clés les moins concurrentiels ?

Si vous êtes un commerçant ou un entrepreneur local, il sera essentiel de vérifier le volume de recherche de chaque mot-clé pour la zone géographique que vous ciblez. Sinon, vous risquez de vous mettre en concurrence avec des acteurs nationaux et de gaspiller votre temps et votre budget.

Lorsque vous avez les informations nécessaires sur votre concurrence de référencement, il est recommandé de privilégier les expressions les moins concurrentielles. Ce qui vous permettra de gagner en visibilité plus facilement et plus rapidement. En revanche, si vous sélectionnez des mots-clés plus concurrentiels, vous aurez à produire plus de contenus et de suivre régulièrement les évolutions dans les résultats naturels de Google.

Carole Auteur