Quels sont les différents éléments qui composent une gouttière?

Étant un élément fondamental de la toiture, la gouttière joue une fonction essentielle dans l’évacuation des eaux pluviales. Elle empêche ces dernières de ruisseler et de s’infiltrer dans la façade et les fondations. Mais son installation ne suffit pas. La gouttière doit être correctement installée et entretenue. Il faut savoir par ailleurs que ce dispositif est composé de différentes pièces. Nous allons justement nous y intéresser. Découvrez !

Quels sont les principaux composants d’une gouttière ?

Trois éléments composent principalement une gouttière. D’abord, il y a la partie supérieure. Elle assure la collecte de l’eau de pluie qui tombe sur la toiture. À première vue, elle est horizontale. Il faut néanmoins se détromper, car cette partie est légèrement inclinée pour empêcher les stagnations d’eau. En effet, une inclinaison de 5 mm tous les mètres est établie lors de sa mise en place. Sa taille est déterminée en fonction de la pluviométrie de chaque région. En outre, les fabricants ont recours à différents matériaux pour sa conception (le zinc, l’aluminium, le cuivre ou encore le PVC). Pour choisir judicieusement votre gouttière, nous vous incitons à demander conseil auprès de ce couvreur zingueur en Eure et Loir.

Ensuite, cette partie est raccordée à un autre élément, en l’occurrence « la descente ». Il s’agit d’un tube vertical. Ce dernier permet l’acheminement des eaux de pluie vers un regard ou un collecteur. La descente de gouttière est souvent fabriquée avec le même matériau que la partie supérieure. Des crochets vont maintenir ces deux éléments.

Pour poursuivre, il y a les diverses pièces qui permettent l’assemblage des éléments de la gouttière entre eux. C’est le cas des différents raccords (angles extérieurs ou angle intérieur), des embouts (fond de gouttière) et de la naissance de gouttière. Les premiers garantissent l’étanchéité des angles de la gouttière. Les embouts sont posés à ses deux extrémités. Quant à la naissance de gouttière, elle rend la jonction entre la descente et la gouttière supérieure étanche.

Pour terminer, il y les crochets qui maintiennent la gouttière. À ceux-là s’ajoutent les différents raccords, les joints ainsi que le collecteur de gouttière.

Quels sont les éléments accessoires de la gouttière ?

Il existe des accessoires qui permettent de protéger une gouttière. Pour leur mise en place, il est toujours conseillé de faire appel à un couvreur. Parmi ces accessoires, on peut citer :

Le protège-gouttière

On l’appelle également « pare-feuille ». Comme son nom l’indique, ce dispositif empêche les débris de végétaux, les champignons, les mousses et la poussière d’accéder aux conduits. Ce qui évite par conséquent la formation des bouchons dans la gouttière. Le protège-gouttière se présente comme une grille métallique faite en PVC, en aluminium ou cuivre. Son installation permet d’espacer les travaux d’entretien.

La crapaudine

Cet accessoire est installé à l’entrée de la descente. Elle se présente sous la forme d’une boule de fil de fer. La crapaudine empêche les résidus d’entrer dans le tuyau de descente. Toutefois, elle doit être régulièrement vidée pour éviter les éventuels débordements d’eau dans la gouttière.

Le dauphin

Ce dispositif permet de protéger les parties de la gouttière qui se trouvent dans une rue passante. Comme vous pouvez le comprendre, il est installé sur l’extrémité inférieure de la descente. Le dauphin protège cette dernière contre les chocs et les risques d’usure. Cet élément de décoration est souvent fait à partir de zinc, de cuivre ou de fonte.

Carole Auteur