Quelle est la meilleure partie du Mékong pour faire une croisière ?

En général, lorsque l’on pense à une croisiere Mekong, on pense avant tout à deux pays, ceux qui sont situés le plus en aval du fleuve : le Cambodge et le Viêtnam. En Amont, lorsque le fleuve traverse la Chine et borde tour-à-tour le Laos, la Birmanie et la Thaïlande, il est plus tumultueux et plus difficilement navigable.

Les mystères des ruines d’Angkor pour commencer votre périple

La meilleure croisiere Mekong qui existe, la plus réputée et celle qui donne le meilleur aperçu de ce fleuve fantastique et des magnifiques régions qu’il traverse, c’est celle qui part de Siem Reap pour descendre en aval jusqu’au delta du fleuve. Vous verrez des paysages variés, à la fois traditionnels, mais aussi symboles de la quête de la modernité qui agite ces deux pays.

Pour commencer, vous visiterez la ville de Siem Reap, dans le nord-ouest du Cambodge, mondialement connue pour être le point de départ vers les ruines d’Angkor. Ces vestiges sont les derniers visibles d’une civilisation khmère florissante. Aujourd’hui, ces temples somptueux, parmi les plus beaux que l’archéologie moderne ait pu mettre à jour, sont envahis par la végétation, ce qui leur donne un caractère plus magique et plus mystérieux que jamais.

Phnom Penh et Ho Chi Minh-Ville, deux villes chargées d’histoire

En descendant le mythique Mekong, vous traverserez plusieurs villes et lieux-dits chargés de vie et d’histoire. Parmi les escales – cambodgiennes d’abord, vietnamiennes ensuite – que vous effectuerez, vous aurez notamment l’occasion de visiter Phnom Penh, la capitale khmère, et Ho Chi Minh Ville, alias Saïgon, ancienne capitale du Vietnam. À Phnom Penh, on vit à 100 à l’heure : la ville est en pleine mutation économique, boostée par les investissements chinois. Mais elle n’a pas sacrifié pour autant son histoire, constituée d’un côté des symboles de la royauté et de la colonisation française, et de l’autre des traces de la sombre période des khmères rouges. À Ho Chi Minh-Ville, la vieille ville restée authentique vous charmera avec son dédale de petites ruelles étriquées. La vie culturelle locale est riche et foisonnante, tout comme ses marchés qui regorgent de fruits tous plus appétissants les uns que les autres.

Le delta des 9 dragons en mer de Chine méridionale

À la fin de votre croisiere Mekong, vous découvrirez le fameux delta du fleuve, au sud du Viêtnam. À cause des neuf bras du Mekong qui se jettent dans la mer de Chine méridionale, les Vietnamiens l’appellent la région des neuf dragons. Cet endroit est unique au monde, les rizières abondent parmi les plaines irriguées.

C’est à la fois le réservoir à riz du pays, et aussi son centre agricole authentique. Au cours de votre croisière, vous pourrez y observer des villages et des marchés flottants. Des barques traditionnelles chargées de fruits tropicaux vous accosteront de temps à autre. Ici, vous sentirez battre le cœur du Vietnam tel qu’on l’image dans la culture populaire. Si vous êtes un amateur de photographie, vous aurez peut-être la chance d’observer des oiseaux multicolores et le fameux poisson-chat.

Carole Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *