Maquillage permanent : Ce qu’il faut savoir sur la formation en colorimétrie

À l’heure actuelle, le maquillage permanent devient de plus en plus populaire dans le monde, grâce aux avantages exceptionnels qu’il peut offrir. Cependant, il faut savoir que le maquillage permanent ne peut pas être réalisé par n’importe qui. Effectivement, si l’on veut exceller dans le métier de dermopigmentiste ou esthéticien, et maîtriser toutes les techniques de maquillage permanent, il est primordial de suivre une formation. La colorimétrie fait partie des bases importantes du maquillage permanent, d’où la nécessité de se former dans ce domaine. Voici l’essentiel à savoir sur la formation en colorimétrie.

Qu’est-ce que la formation en colorimétrie ?

Il s’agit d’un enseignement de colorimétrie destiné à tous ceux qui pratiquent la dermopigmentation et le maquillage permanent. Comme toute autre formation, la formation colorimétrie a plusieurs objectifs. La première est de faire en sorte que l’élève possède les connaissances nécessaires en colorimétrie afin d’être en mesure de choisir les pigments nécessaires au maquillage permanent en fonction de la couleur de peau de la patiente. La formation en colorimétrie a également pour objectif de donner à l’élève une vue d’ensemble sur les différents types de peau. À la fin de la formation, l’apprenti doit être en mesure d’examiner les phototypes et carnations de peaux. Il doit également être capable de corriger les couleurs inadaptées de la peau après un maquillage permanent raté.

À qui s’adresse la formation en colorimétrie ?

Ce type de formation est généralement destiné aux professionnels du maquillage permanent, ainsi qu’aux débutants qui ont déjà suivi une formation de base de dermopigmentation. Une formation en colorimétrie permet aux dermopigmentistes débutants de compléter leur apprentissage et aux qualifiés de se spécialiser dans une technique avancée de maquillage permanent.

Comment se déroule une formation en colorimétrie ?

La partie théorique d’une formation en colorimétrie se déroule en quelques étapes :

L’apprentissage débute donc par une perception de la couleur, et s’enchaîne par la suite avec une classification des couleurs par ordre. Après cela, on en vient à l’analyse des pigments de la peau et ceux utilisés en dermopigmentation, une étape plus axée sur la biologie et la morphologie. L’étude de la pigmentation de la peau est une étape essentielle dans la formation en colorimétrie. Sans oublier les peaux froides, chaudes et les tonalités sous-jacentes de la peau. La partie théorique de la formation s’achève avec l’étude de la troisième couleur de la peau et du pigment. À noter que les élèves peuvent apporter leurs propres pigments si elles le désirent.

Quant à la partie pratique de la formation, elle se résume en une séance d’atelier de colorimétrie pour tous les élèves.

Quels sont les outils utilisés lors d’une formation en colorimétrie ?

De manière générale, on peut dire que les appareils et équipements utilisés durant une formation en colorimétrie dépendent de l’établissement. Parmi les outils habituellement employés lors de ce genre de formations, on peut citer le syllabus de 12 pages, les marqueurs, les peintures, les roues chromatiques ainsi que les images de maquillage permanent à observer. Ces éléments sont essentiels pour les ateliers couleur. On ne peut également se passer des tests de pigments et des analyses de modèles pendant ces formations.

Carole Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *