avocat

Devenir avocat

Vous souhaitez devenir avocat ? Si vous n’êtes pas un enfant de l’art, c’est l’un des métiers les plus difficiles à entreprendre en raison de la longueur des études et des nombreux concours. En revanche, si vous avez ce qu’il faut, ce métier peut être très valorisant, même d’un point de vue économique. Dans cet article, vous trouverez les étapes nécessaires pour devenir avocat.
Des exigences élevées sont imposées à ceux qui souhaitent devenir avocat – une longue formation, une expérience du travail juridique pratique et des qualités personnelles pour la profession. La récompense est un travail passionnant et varié, avec de grandes opportunités de choisir vous-même une spécialisation.


L’avocat est un titre protégé par la loi


Seuls ceux qui ont été acceptés comme membres de l’Association du barreau suédois peuvent s’appeler avocats.

Pour devenir avocat, vous devez d’abord suivre une formation juridique d’environ cinq ans et obtenir un diplôme en droit d’une université. Par la suite, au moins trois ans d’activité juridique qualifiée dans la pratique sont requis, soit en tant qu’avocat assistant dans un cabinet d’avocats, soit dans son propre cabinet d’avocats. Aujourd’hui, tous ceux qui veulent devenir avocat doivent également passer un diplôme en droit, une formation qui se termine par un examen oral.

Lorsque vous remplissez toutes ces conditions, vous pouvez demander à devenir membre de l’Association du barreau suédois. Votre candidature est examinée par le conseil d’administration de l’Ordre des avocats suédois. En plus des exigences formelles, vous devez également avoir des finances ordonnées, être honnête et par ailleurs apte à la pratique du droit. La liste du nouveau membre est publiée après chaque réunion du conseil d’administration sur le site Internet.

En tant qu’avocat, vous pouvez travailler dans un certain nombre de domaines différents, tels que les affaires pénales, le droit de la famille, le conseil en droit des affaires, le droit du travail, le droit de l’environnement, le droit d’asile ou les questions d’assurance. Dans la profession juridique d’aujourd’hui, le droit des affaires est la spécialisation la plus courante. Le droit des affaires est devenu de plus en plus spécialisé. De nombreux avocats d’affaires travaillent avec des industries spéciales et ont une connaissance approfondie des conditions qui s’y trouvent. D’autres avocats pratiquent la médecine générale et mélangent différents domaines d’activité, tels que les affaires pénales, le droit de la famille et la faillite.

Le marché du travail des avocats et des assistants-avocats s’annonce prometteur en ce moment. Ce sont surtout les cabinets d’avocats d’affaires qui se développent. En même temps, dans quelques années, il y aura un grand besoin d’avocats dits humains, c’est-à-dire d’avocats et de juristes actifs, par exemple, dans les affaires pénales, le droit d’asile et le droit de la famille.

Pour plus d’informations , contacter avocat Tunisie .


Conseils

Beaucoup s’inscrivent en droit attirés par la perspective de devenir avocats et de gagner beaucoup, mais ils n’ont pas de réelle passion pour le droit. Ne vous inscrivez pas à la faculté de droit si vous trouvez le droit ennuyeux ou simplement inintéressant : vous devrez l’étudier toute votre vie.
N’étudiez pas par cœur, la loi est faite de concepts que vous devez d’abord comprendre.
Achetez un dictionnaire juridique et évitez absolument d’utiliser un dictionnaire commun : le langage juridique est spécialisé et ses termes ont des significations (ou nuances de sens) différentes de la langue commune.

Carole Auteur