Des conseils pratiques pour l’installation d’une verrière

Vous souhaitez délimiter deux espaces, tout en gardant un cadre convivial ? La verrière intérieure peut être la solution idéale. Elle permet d’apporter plus de lumière aux pièces, tout en cloisonnant ces dernières avec style. Mais afin de bien profiter de votre aménagement, il convient de considérer quelques points dans votre choix. Suivez notre guide d’achat.

Quelles sont les fonctions d’une verrière d’intérieur ?

Tout d’abord, il convient de rappeler qu’une verrière intérieure n’est pas une véranda ni une baie vitrée. Son rôle principal est, en effet, de concevoir une séparation entre deux espaces, les cloisonner. Cet élément d’aménagement permet, donc, de faire évoluer avec brio un lieu. Si auparavant, la tendance était au tout ouvert et au style loft, aujourd’hui, elle privilégie les espaces évolutifs et modulables. Pour avoir une impression d’espace et pour bénéficier plus de lumière, pourquoi ne pas miser une verrière d’intérieur de type atelier d’artiste. De la cuisine au salon, en passant la chambre et les salles d’eau, cet élément impose son caractère.

Dans quelle pièce installer une verrière ?

La verrière est couramment utilisée pour créer ou remplacer une cloison. Bien que le premier objectif soit de séparer deux pièces distinctes, les possibilités et les configurations sont nombreuses. Si la chaleur et la lumière disparaissent lorsqu’on construit un mur, la verriere interieur permet de préserver ces qualités. Son aspect transparent permet l’entrée de la lumière naturelle et la préservation de la température qu’apporte cette dernière. Il faut également noter que par sa finesse et son aspect moins encombrant, et en particulier dans le cas d’une verrière coulissante, celle-ci évite la perte de l’espace que peut entraîner la mise en place d’une nouvelle cloison.

La verrière trouve bien sa place dans la cuisine. Vous ne serez pas, donc gêné par les odeurs dans le séjour, tout en gardant une luminosité optimale. Vous conserverez également ainsi la communication entre les deux pièces. Cet élément s’invite également dans une chambre ou une suite parentale.  Il peut faire office d’une tête de lit en séparant, par exemple, le coin nuit et la salle de bains. En collectant la lumière venant de la fenêtre de la chambre, il apportera de la lumière à la salle de bains. En outre, la verrière permet de créer un sas pratique et lumineux dans l’entrée. Elle pourra offrir une ouverture sur le séjour ou le salon.

Choisir les matériaux adaptés à sa décoration initiale

Vous n’avez pas besoin d’un intérieur au style particulier pour adopter une verrière chez vous. Contrairement aux idées reçues, cette dernière ne s’associe pas seulement aux styles de type atelier d’artiste ou industriel. Toutefois, il convient de bien choisir les matériaux qui pourront s’intégrer parfaitement à votre décoration. Entre autres, vous n’allez pas opter pour un matériau ultra-moderne si vous souhaitez avoir un style rustique. Les matériaux les plus prisés sont l’acier et l’aluminium. Ils sont idéals pour ceux qui apprécient le style industriel.

Une verrière en acier offrira sûrement à votre intérieur une touche atelier. Sinon, si vous aimez la déco de charme, plus naturelle et plus douce, sachez qu’il existe des verrières en bois. Ces dernières sont, dans la majorité des cas, sur commande. Vous déciderez avec l’artisan la couleur et les mesures. Il faut noter que l’intervention d’une entreprise spécialisée vous permettra de bénéficier d’un résultat optimal. Vous n’aurez également aucun problème d’isolation. Enfin, sachez que les modèles constitués de carreaux sont de plus en plus privilégiés sur le marché.

Nomena Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *