déménagement

Séparation, divorce : comment bien gérer le déménagement

La vie n’est pas un long fleuve tranquille : il peut y avoir des hauts mais également des bas. Aussi, déménager à la suite d’une séparation ou d’un divorce peut être source de tensions et de conflits puisque tout au long du mariage, les deux parties ont acheté des meubles en commun, on investit ensemble. Alors au moment de prendre la décision de déménager, il peut s’avérer être délicat de savoir qui prend quoi. Aussi, si vous êtes dans cette situation, vous retrouverez ci-après de précieux conseils pour préparer au mieux votre déménagement.

Quelles sont les différentes étapes à suivre pour un déménagement divorce ou séparation ?

Votre couple ne fonctionne plus et vous avez décidé de poursuivre votre chemin séparément. Aussi, vous ne pouvez donc plus vivre l’un avec l’autre et vous devrez obligatoirement changer de logement, et donc déménager. Pour se faire avec déménagement seb, vous devrez suivre les étapes suivantes : fixer une date précise pour votre déménagement, organiser la garde de l’enfant, si vous en avez, faire le tri dans vos affaires et répartir celles que vous aviez en commun, puis effectuer toutes les démarches administratives. Premièrement, vous devrez définir la date de votre déménagement.

Pour fixer cette dernière, il vous sera nécessaire de prendre en contact différents éléments : si vous êtes employé, demandez un ou deux jours de congé, si vous avez des enfants, évitez de déménager la semaine sinon ces derniers n’iront pas à l’école (vous pouvez opter pour le mercredi). Il est également fortement commandé d’éviter l’été et le printemps et ainsi privilégier l’automne et l’hiver. Bien entendu, cela dépendra principalement de votre situation familiale car si vous êtes parents, il vous sera plus pratique de déménager durant les vacances scolaires de vos enfants. Concernant les démarches administratives, il y a certaines institutions que vous devrez prévenir comme votre employeur, Pôle emploi, votre bailleur ou encore la CAF etc. Vous retrouverez une liste complète sur les différents sites du gouvernement pour plus d’informations. Enfin, la dernière étape et pas des moindres, consiste à séparer les biens de deux conjoints qui décident de se séparer.

Comment précéder à la séparation des biens dans le cadre d’un déménagement ?

Il est fort probable que, depuis le début de votre relation, vous avez emmagasiné ensemble des meubles, des appareils électro-ménagers ou encore que vous ayez un chien ou un chat ainsi que des enfants. Aussi, dans le cadre d’un déménagement, il peut être difficile de savoir qui garde quoi. Cependant, vous n’aurez pas le choix que de définir à qui revient chacun de vos meubles afin de réussir à séparer vos biens. Il est parfois difficile de se séparer de certains meubles car ces derniers peuvent représenter des souvenirs et vous y êtes attachés. Cependant, il vous faudra être rationnel et vous posez différentes questions afin de pouvoir être juste. Vous pouvez notamment vous demander à qui le meuble servira le plus, qui a acheté cet objet dans le couple.

C’est la même chose pour l’animal de compagnie : qui est à même de le garder et de s’en occuper. Dans le cadre d’un déménagement, il vous faudra essayer dans la mesure du possible d’être équitable et que personne ne soit lésée. Si vous ne parvenez pas à vous mettre d’accord, il existe des solutions comme un médiateur ou encore déménagement seb. Il est parfois préférable de se faire aider par des déménageurs professionnels ou même des juristes, voire un avocat, afin que chacun puisse y trouver son compte, dans les meilleures conditions possibles. Si vous avez vécu ensemble durant des années, c’est que vous vous aimiez. Alors au moment de déménager et de procéder à la séparation des biens, il est préférable de se rappeler les bons moments.

Découvrez  par la suite les étapes pour choisir une entreprise de déménagement

Carole Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.