brûlure

Quelle origine pourrait avoir une brûlure ?

Généralement, on a affaire à un effet thermique intense causé par le soleil, une flamme, de l’air surchauffé. Vous pourrez également vous bruler en cas de contact prolongé avec une substance plus ou moins très chaude comme l’eau bouillante, une poêle ou un fer à repasser. Différents produits chimiques, tout comme l’électricité, peuvent également causer des brûlures. Les sous-estimer n’est pas raisonnable, car il s’agit de l’un des accidents familiaux les plus courants. Les tissus organiques retiennent si bien la chaleur qu’il est très difficile de la refroidir. C’est cette chaleur qui dégrade les tissus. Et même lorsque la source de chaleur a disparu, la chaleur concentrée continue de faire des dégâts sur les tissus environnants. Par conséquent, même des brûlures mineures peuvent être très douloureuses pendant longtemps.

Comment savoir le degré d’une brûlure ?

Pour déterminer la gravité d’une brûlure, sa cause, son emplacement, son étendue et son apparence doivent être pris en compte. Il existe différents degrés de la première à la troisième. Les brûlures peuvent être superficielles ou profondes. Son nom fait référence aux dommages causés et donc aux soins nécessaires pour les soigner. Si ce n’est pas grave, faites couler de l’eau froide sur la plaie pendant dix minutes pour arrêter la brûlure. Appliquez une crème grasse adaptée et consultez votre médecin. Cette page vous aidera à en savoir plus sur une crème brûlure. Néanmoins, la gravité des brûlures dépend de plusieurs facteurs, dont l’étendue et la profondeur de la brûlure, la partie du corps touchée et l’âge de la victime.

Comment réagir en cas de brûlure ?

Même les brûlures mineures doivent être traitées immédiatement. La première chose à faire est de refroidir le plus rapidement possible la zone touchée. Plus la chaleur se dissipe rapidement, moins elle cause de dégâts. Cela peut être suffisant pour des brûlures bénignes et moins étendues. Cette méthode s’appelle la « règle des 15 ». Refroidir avec de l’eau à 15 °C à 15 cm de la brûlure pendant 15 minutes.

Le deuxième geste à faire est un traitement topique en désinfectant la zone si elle est abîmée. Un antiseptique est recommandé. Une crème doit ensuite être appliquée pour traiter la zone brûlée et favoriser la cicatrisation. Pour les brûlures profondes, l’utilisation de lunettes en tulle peut être recommandée. Si des croûtes se forment, envisagez de continuer à utiliser la crème pour éviter les cicatrices. Ces indications s’appliquent aussi bien aux brûlures du premier degré qu’aux brûlures non infectées du deuxième degré.

Alerter les secours, pour une brûlure au niveau du visage, des oreilles, des mains, des pieds, des articulations ou des parties génitales. La formation de grosses cloques, ou que la brûlure semble profonde sont des cas d’urgence qui nécessitent une ambulance ou les sapeurs-pompiers. Pensez à maintenir la plaie au sec, en cas de brûlure par l’huile, ensuite appelez immédiatement les services d’urgence.

Les gestes à éviter en cas de brûlure 

La tentation de prendre une mauvaise décision pourrait aggraver les dégâts. Il ne faut jamais enlever un vêtement qui colle sur la partie brûlée. Vous risquez de déchirer la peau. En cas de brûlure boursouflée, la percer est déconseillé. Il faut savoir que l’utilisation de glaçons intensifient les lésions. Nettoyer la plaie avec du peroxyde d’hydrogène ou l’alcool peut endommager les tissus. Les remèdes de « grand-mère » comme la dentifrice, les blancs d’œufs, l’huile, le beurre, les pommes de terre, le yaourt ne feront que provoquer des infections.

Comment réagir en cas d’incendie ?

Le premier réflexe doit consister à appeler les pompiers. N’essayez pas d’éteindre le feu vous-même. Sortez immédiatement de la maison, et fermez la porte du foyer et la porte d’entrée sans rien emporter. Évitez de prendre l’ascenseur en cas d’incendie dans votre appartement. Allez à la fenêtre si l’incendie est à l’étage du dessous. Pour éviter le risque d’inhalation de fumée, mettez un chiffon humide sur le bas de la porte. Si de la fumée pénètre dans la pièce, accroupissez-vous ou allongez-vous sur le sol et couvrez-vous le nez et la bouche avec un chiffon humide.

fanjasoa Auteur