Les détails à savoir sur l’hébergement Web

Les détails à savoir sur l’hébergement Web et le nom de domaine

Très pratique au quotidien, l’hébergement Web consiste à louer un espace spécifique sur un serveur informatique ou ordinateur. Cela afin de pouvoir stocker les données, ressources et fichiers contribuant essentiellement au fonctionnement d’un site Internet. Grâce à ce service, il est donc plus facile de publier un site Web ou une application en ligne. Et dès qu’un internaute tape votre nom de domaine, tous vos fichiers seront automatiquement transférés par votre hôte afin de répondre à cette demande. Dans l’article suivant, découvrez en parfait détail le fonctionnement du nom de domaine et de l’hébergement Web.

Le « registrar » de nom de domaine : l’essentiel à savoir

Appelé aussi bureau d’enregistrement, le registrar ne s’agit pas forcément d’un hébergeur Web. En réalité, il indique la société qui gère le nom de domaine en question, et c’est le titulaire de ce nom de domaine qui fait le choix d’un hébergeur. Le registrar bénéficie ainsi de diverses accréditations pour s’assurer de la bonne gestion du nom de domaine. Toutefois, il est tout de même important de savoir que certaines sociétés auprès desquelles vous déposerez votre propre nom de domaine sont des intermédiaires qui passent par l’un de ces registrars. En l’occurrence, vous devez vérifier que le nom de domaine est bel et bien enregistré à votre nom.

Mais, comment faire pour enregistrer un nom de domaine ?

L’enregistrement d’un nom de domaine peut se faire seulement si ce dernier n’est pas encore réservé à un autre utilisateur. Avant de choisir et d’enregistrer votre nom de domaine, vous devez alors vous assurer qu’il est entièrement disponible sur Internet. Vérifiez bien que le nom que vous trouvez n’est pas utilisé par des marques ou des dénominations sociales sur le Web. Pour vous aider dans ce domaine et bénéficier d’une prestation spécialisée, il est possible de contacter un expert en hébergement web pas cher en ligne.

Afin que tout soit bien vérifié, vous pouvez aussi effectuer ce qu’on appelle recherche d’antériorité. De cette façon, votre projet se déroule à merveille et l’image de marque de votre entreprise reste crédible sur Internet. En ce qui concerne l’enregistrement, il est donc important de s’adresser à un registrar ou bureau d’enregistrement. Celui-ci se chargera de toutes les démarches à suivre afin de mener à bien votre projet.

Qu’en est-il du statut juridique d’un nom de domaine ?

Tout comme la marque, le nom de domaine est un élément de propriété intellectuelle. En d’autres termes, il s’agit d’un signe distinctif. Et son régime juridique est celui du nom de l’enseigne ou celui du nom commercial. Cela va sans dire, les noms de domaines peuvent provoquer des conflits juridiques à n’importe quel moment, puisqu’il se pourrait que chaque partie revendique la propriété intellectuelle du nom litigieux. Dans ce genre de circonstance, l’idéal serait d’opter pour des procédures à l’amiable afin de résoudre le conflit. Et lorsque vous allez enregistrer un nom de domaine, le mieux serait de respecter scrupuleusement les droits d’un tiers pour éviter le moindre problème comme la perte de la propriété.

Bon à savoir

En cas d’oubli de renouvellement de nom de domaine avant sa date d’expiration, ce dernier sera automatiquement mis hors service. Par conséquent, votre site Internet ainsi que votre messagerie arrêteront de fonctionner. Et si vous ne prenez aucune mesure pour résoudre ce genre de problème, vous risquerez de perdre la propriété de votre nom de domaine. Cela dit, il est plus judicieux de noter dans votre agenda un petit rappel de cette date d’expiration. Cette option vous sera très utile, notamment si votre hébergeur oublie de vous relancer par mail.

Carole Auteur