Inde

Aventure en pleine nature en Inde : les parcs nationaux à visiter

Un voyage en Inde ne se résume pas aux grands classiques comme le Taj Mahal, le Fort d’Amber, le palais des Vents… Ce n’est que la vitrine du pays. Il réserve bien d’autres surprises à ceux qui y mettent les pieds. Lorsque l’on parle de l’Inde, on a souvent tendance à mettre en avant sa richesse culturelle. Pourtant, ce pays n’en demeure pas moins un terrain de jeu exceptionnel pour les amoureux de nature. C’est l’une des contrées les plus riches en biodiversité dans le monde, avec au compteur plus d’une centaine de parcs nationaux. Justement, retrouvez ci-après quelques-uns qui pourront ravir les bons marcheurs.
Le parc national de Jim Corbett

Si vous aimez les randonnées en pleine nature, le parc national de Jim Corbett saura vous combler. C’est le plus vieux parc national de l’Inde. Il est situé dans la partie nord du pays, dans l’État d’Uttarakhand, dans la ville de Nainital. Cette réserve naturelle de près de 500 km² abrite une richesse faunistique et floristique d’une incroyable diversité. Si vous avez toujours rêvé d’observer de près les animaux sauvages vivre librement dans leur habitat naturel, n’hésitez pas de l’inclure dans votre itinéraire lors de votre voyage en Inde.

Le parc national de Jim Corbett est rendu célèbre pour le fameux « Project Tiger », un projet visant à protéger les tigres du Bengale en danger d’extinction. Aujourd’hui, c’est le deuxième site qui abrite la plus grande population de tigres au monde. On y trouve aussi d’autres espèces d’animaux telles que les crocodiles, les léopards, les cobras royaux, les éléphants d’Asie, les antilopes… Plus de 600 espèces d’oiseaux différentes ont également trouvé refuge dans ce site.

Le parc national de Bandhavgarh

Le parc national de Bandhavgarh fait partie des sites naturels les plus populaires du pays. Il est situé dans le Madhya Pradesh, dans les collines de Vindhya. Ce site naturel couvre une superficie de près de 450 km². Si vous n’avez pas encore goûté à un safari en Inde, ne manquez surtout pas de vous aventurer dans le parc de Banchavgarh. Il héberge un nombre important d’animaux sauvages. La meilleure période pour observer la faune du parc est le printemps, de janvier à mars pour être exact.

Le parc national de Bandhavgarh est un véritable sanctuaire des tigres blancs. On y compte un grand nombre de ce prédateur. Une randonnée sur ce site vous permet aussi d’observer d’autres animaux, tels que les ours paresseux, le chacal asiatique, le renard du Bengale, le chat sauvage, le léopard, les cochons sauvages, le bison, le ratel, le cerf… Les passionnés d’ornithologie ne seront pas non plus en reste. Le parc offre un abri à quelque 250 espèces d’oiseaux différents.

Le parc national de Gir

Si vous vous aventurez dans l’État du Gujarat, pensez à faire un tour dans le célèbre parc national de Gir, situé à quelques kilomètres de la ville de Junagadh. C’est un véritable sanctuaire faunique. Vous pourrez y faire des rencontres incroyables avec des espèces rares. Le parc national de Gir est l’un des plus importants en Inde. C’est l’un des rares endroits au monde où l’on peut encore observer des lions en dehors d’Afrique. Profitez alors de votre passage sur le pays pour visiter ce site.

Le parc de Gir constitue également un terrain de jeu parfait pour observer des hyènes, des renards Gir, des pygmées pic, du léopard indien, du chowsingha (antilope à quatre cornes), du brun chouette… C’est aussi un véritable petit coin de paradis pour les observateurs d’oiseaux. On y trouve des aigles de Bonelli, de la grue de sarus…

admin5335 Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *